Le 25 novembre 2018, votation sur l’ « initiative pour l’autodétermination », qui exige de placer le droit suisse au-dessus du droit international.

Les traités internationaux allant à l’encontre de la Constitution fédérale devraient être renégociés ou résiliés. Par exemple, la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH) serait affectée. Son interprétation par la Cour européenne des droits de l’homme remet en question notamment l’interdiction des minarets ou la pratique suisse de l’expulsion, qui résultent toutes deux d’initiatives.

Flyer #IADHnon avec plus de détails.

Agenda des évènements à venir sur ce site

et aussi sur ce site.